Gentiny Ngobila, gouverneur de la ville de Kinshasa a, dans une correspondance du vendredi 28 juin refuser la marche de Lamuka initialement prévue le 30 juin à kinshasa.

Je suis au regret de ne pouvoir prendre acte de votre activité au regard de la date sacrée et commémorative du 30 juin qui devrait être respecter par tous les patriotes“, a t-il souligné.

Selon cette correspondance, Organiser des marches de révendication à cette date friserait le sabotage contre la mémoire de la République.

Gentiny Ngobila invite le Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise et les Bourgoumestres des Communes concernées à mettre en exécution de cette décision.

Les leaders dea plateforme Lamuka n’ont pas encore donc leur voix en rapport avec cette décision. Pendant ce temps, la mobilisation est faite à grande échelle appellant ainsi la population à répondre massivement à cette marche de revendication.

Dossier à suivre

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *