La présidence de la république a fait des dépenses de fonctionnement en dépassement de 391% au 31 mai 2019 selon chiffres du ministère du Budget. Ce dépassement budgétaire intervient dans un moment où la présidence est accusée de gabegie financière selon une lettre controversée où le cabinet du chef de l’Etat octroi 24 millions de $ à un privé pour un accompagnement financier dans un projet.

Selon le Ministère du Budget, les dépenses de la présidence de la République ont atteint 97,98% au 31 mai 2019, soit 131 997 480 299 Francs congolais dépensés à cette échéance contre les prévisions linéaires de 56 127 971 464 Francs congolais (32,12 millions USD) pour un budget annuel voté de 134 707 131 513 Francs congolais (77,10 millions USD).

C’est dans la rubrique Frais de fonctionnement que la présidence de la République a le plus affecté ses dépenses. Pour une prévision linéaire de 23 981 805 385 Francs congolais à fin mai 2019, la présidence de la République a exécuté des dépenses de l’ordre de 93 789 362 661 Francs congolais, enregistrant un dépassement budgétaire de 391,08%.

Sur les 131 997 480 299 Francs congolais de dépenses globales de la présidence de la République, les frais de fonctionnement, de l’ordre de 93 789 362 661 Francs congolais, représentent 71,05%.

Les observateurs notent que ce n’est pas la première fois que ces dépassements sont observés à la présidence. Déjà au premier trimestre 2019, l’on a noté un dépassement de plus 120%.

Thierry Mfundu

1 comment

  1. QUELLE EST DONC LA DIFFERENCE ENTRE LA PRESIDENCE (GONFLEE & DILAPIDATRICE DE DENIERS PUBLICS) DE FATSHI-KAMERHE, ET CELLE (GONFLEE & CORROMPUE) DE KABILA-MWILANYA…?

    BREF, APRES KABILA = AVANT KABILA. VIVE “CACHE”-FCC (JE VEUX DIRE “CACHE-KINGAKATI”….)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *