De gauche à droite: l'Abbé Marcel Utembi, président et l'Abbé Donatien Nshole, Sectéraire général de la CENCO

Réunis en assemblée plénière ordinaire du 17 au 21 juin 2019, les évêques de la conférence épiscopale Nationale du Congo se sont concertés sur les enjeux actuels de la République démocratique du Congo.

Dans sa résolution intitulée “pas d’entraves au changement” rendue publique ce lundi 24 juin 2019, les évêques de la CENCO ont formulé une série des recommandations notamment au chef de l’Etat congolais.

Les évêques ont recommandé à Félix Tshisekedi de redorer le blason de la magistrature, particulièrement celui de la cour constitutionnelle.
Ils lui demandent aussi d’assumer pleinement ses responsabilités de Chef de l’État.

Sur l’armée, la CENCO suggère de mettre l’armée dans les conditions qui lui permettent de répondre efficacement à sa mission de défendre et de sauvegarder l’unité et l’intégrité du territoire national.

Les pères de l’église ont demandé au président de la RDC de changer le système de gouvernance en instaurant un véritable État de droit à même de rendre notre pays fort et prospère.

Thierry Mfundu