Dans une interview avec le magazine Allemand Taz International, le président du Rwanda et président en exercice de la communauté des États d’Afrique de l’est a abordé les relations entre la République Démocratique du Congo et le pays de milles collines.

Dans cette interview qui a été réalisée à Bruxelles, à l’occasion de journées européennes de développement, Paul Kagame a indiqué que le régime de Joseph Kabila a refusé à la compagnie nationale du Rwanda d’ouvrir sa ligne sur Kinshasa.

Nous avons demandé au gouvernement précédent du président Kabila de permettre à notre compagnie aérienne Rwandair à relier Kigali à Kinshasa. Et ils ont refusé. Je ne comprenais pas pourquoi. C’était juste de la politique. Sous Tshisekedi, ils ont autorisé les vols” s’est exclamé Kagame.

Paul Kagame indique dans cette interview qu’il s’observe un engouement important pour les vols Kigali-Kinshasa depuis que le régime de Félix Tshisekedi a autorisé l’ouverture de l’escale de Kinshasa.

“Et le trafic est énorme. L’avion est toujours plein. Nous ne pouvons même pas en avoir assez !” soutient le président rwandais.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD

1 comment

  1. c est à féliciter, ouverture du marché Congolais à d’autres
    entreprises pourvu que celle ci soit générateur d’emplois surtout des recettes afin d’afluer les caisses du trésor public et non celles des individus comme c’était le cas dans les années précédentes.

    tshili kutunda

Comments are closed.