Photo droits réservés.

11 Ex-Chefs Milices, Kamuena-Nsapu sollicitent la libération des ex-elements détenus en prison et exigent que les autres groupes armés “Bana Mura” se rendent à l’Autorité.

Dans un document signé le 17 juin et réceptionné au cabinet du Gouverneur le 18 juin 2019 ,11 Ex-Chefs Milices Kamuena Nsapu déclarent avoir définitivement répondu à l’appel du chef de l’État et à la demande du nouveau Gouverneur en déposant les effets de guerre pour faire la paix.

Cependant, ils déplorent que les autres groupes armés notamment “Tshiokue” continuent selon les signataires du document à s’attaquer aux autres groupes ethniques dans le Secteur de l’entre Kasaï Kabambayi, dans le groupement Shakafutshi sur l’axe kamonya et à Ngombe affirment-ils dans cette lettre.

Kabeya Mwamba Kakungula, Mununu Lama Langage, Lukadi Tshiaswa Kuenzeka, Dibatayi,Tshimuanga Mpumbu, Beya Théo, Bipongo, Lumu Munene, Tshibangabanga, Kambamba et Katengela puisque c’est de eux qu’il s’agit, sollicitent auprès de l’exécutif provincial la libération de tous les ex- éléments kamuena nsapu détenus en prison.

Ils exigent que les autres groupes armés notamment les Bana Mura et Tshiokwe viennent aussi déposé leurs armes et autres effets de guerre pour une paix durable dans la Province du Kasaï.

Ils se disent être abandonnés depuis qu’ils ont décidé de déposer les armes.

Pour ce, ils sollicitent de l’Autorité provinciale une prise en charge intégrale en termes des soins de santé, vivres et non vivres, la scolarisation de leurs enfants.

Ces Ex-Chefs Milices Kamuena Nsapu préviennent le Gouverneur de Province sur le fait qu’aucun Ex-Chefs Milices ne peut se prévaloir de la qualité du Président Provincial de l’association des Ex-Chefs Milices Kamuena Nsapu car tous ont combattu, allusion faite à un des leaders du mouvement politico- coutumier Kamuena Nsapu , Simon Mbawu Nkanka qui se fait passer pour le Patron des chefs miliciens au Kasaï.

Depuis la reddition de ces chefs Milices Kamuena Nsapu, Tshikapa connait un calme apparant, ce qui est une très bonne chose pour la nouvelle équipe dirigeante du Kasaï déterminée à consolider la paix.

TBM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *