Dans une conférence de presse animée ce mardi à Genève, le Haut commissariat des nations unies pour les réfugiés a indiqué que le fonds pour prendre en charge les victimes de nouvelles violences en Ituri est peu disponible vues les autres urgences auxquelles la communauté humanitaire est confrontée à l’est de la RDC.

Le HCR et ses partenaires collaborent avec les autorités pour obtenir une image plus précise du fait que les personnes déplacées ont un besoin urgent d’abris, d’articles ménagers de base et de nourriture. Les gens dorment maintenant dans des bâtiments ouverts ou publics, la plus grande concentration de personnes déplacées étant de 10 000 personnes dormant dans ou à proximité de l’église de Drodro, dans le territoire de Djugu, sans aucune aide viable” retrace le HCR en présentant le tableau de la situation.

La réponse humanitaire est déjà débordée dans cette partie de la RDC avec une série d’autres urgences dans la région du nord-est et une situation sécuritaire instable avec peu de fonds disponibles. Juste au sud de l’Ituri, dans la province du Nord-Kivu, le HCR a récemment lancé une intervention d’urgence en faveur de près de 100 000 personnes déplacées à Nobili, près de la frontière avec l’Ouganda” explique l’organisation.

Près de 20 000 personnes ont atteint la capitale de la province d’Ituri, Bunia. Des efforts sont en cours pour identifier les sites appropriés autour de la ville. Beaucoup plus de personnes tentent de se mettre en sécurité sur des sites proches de Bunia, mais auraient été bloquées par des jeunes armés appartenant aux deux groupes ethniques. D’autres essaient de traverser le lac Albert en Ouganda s’indigne le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

La RDC compte environ 4,5 millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays. De nouveaux déplacements ont été observés récemment, principalement dans les provinces de l’est, y compris les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *