Ensemble pour le Changement, plateforme chère à Moïse Katumbi a rejeté les arrêts rendus par la Cour Constitutionnelle invalidants 14 de leurs mandataires à la députation et sénatoriale,” peut on lire dans la déclaration politique du Regroupement Ensemble pour le Changement de MoïseKatumbi de ce vendredi 14 juin 2019.

À l’issue d’une importante réunion du bureau politique présidé par le secrétaire permanent de cette plateforme, Christophe Lutundula, dont le communiqué résumant les décisions prises au cours de cette conspiration est parvenu à Politico.cd, Ensemble pour le Changement promet de s’activer dans la rue pour dénoncer ces invalidations dites arbitrairement orchestrées par le FCC.

Il s’agit pour ce mouvement pro Katumbi de donner au FCC plateforme chère au président honoraire Joseph Kabila, une majorité absolue afin de modifier la constitution et tenter d’instaurer une dictature prête à nuire au pays.

Ensemble pour le Changement décide par ailleurs de suivre toute action initiée par le leadership de LAMUKA sous la coordination de Moïse Katumbi afin de réhabiliter ses mandataires injustement invalidés par une cour constitutionnelle commandée de toute pièce.

Martin Fayulu, l’un des leaders de la coalition LAMUKA, avait promis une série de manifestations pour dénoncer cette pratique corruptive de la cour constitutionnelle.

Malgré le déchirement qui caractérise les relations actuelles au sein de LAMUKA entre Fayulu et Katumbi.
Fayulu a au cours d’une interview accordée au journal le Monde.fr qualifiée la politique de Moïse Katumbi d’être basée sur la cupidité.

TBM

2 comments

  1. Nous allons nous battre par n’importe quel moyen pour mètre hor d’état de nuire KABILA est ce complices , nous allons risques nos vie comme Lumumba Patrice

Comments are closed.