Le coordonateur de la plate-forme Lamuka, Moïse Katumbi est attendu ce lundi 10 juin dans la ville volcanique. Après l’annulation de atterrissage le 26 mai dernier, cette fois l’arrivée de l’opposant congolais est confirmée et la mobilisation semble être plus forte que la fois dernière.

Depuis presque une semaine des affiches ont été placées dans certains coins stratégiques de Goma, des camions avec instruments de son pour la sensibilisation sillonnaient la ville à travers les artères principales pour appeler la population de Goma à acceuillir le “chairman”.

Moïse Katumbi est annoncé à Goma à partir de midi de ce lundi 10 juin mais déjà ce matin on constater des mouvements des militants qui prennent la direction de l’aeroport de Goma, de quoi s’attendre à une marée humaine à l’atterrissage de Katumbi à Goma.

Merveilles Kiro/Politico.cd