L’arrivée de la dépouille mortelle d’Étienne Tshisekedi jeudi 30 mai a donné un signal fort en termes de réconciliation et de cohésion nationale. On a assisté à une vague de sympathie jamais enregistrer auparavant dans notre pays. Les ennemis du hier ont vite renoué pour pleurer le Sphinx de Lumière.

A titre d’exemple, Samy Badibanga, Bruno Tshibala, Ilunga Ilunkamba, Matata Ponyo, Franck Diongo et JM Kabund accueillir ensemble le corps du feu Étienne tshisekedi.

Cependant, la plupart des membres de la coalition Lamuka ont brillé par leur absence. Si Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi se trouvent à l’étranger, Martin Fayulu renonce à s’y rendre, évoquant des questions “sécuritaires et protocolaires”.

Du côté de Katumbi, une polémique s’est installée avec les organisateurs. L’entourage de l’ancien gouverneur fait savoir qu’il y aurait eu une “interdiction” de venir.

Aldophe Muzito de son côté n’a pas manqué d’égratigner le président Félix Tshisekedi ce matin aux antennes de la RFI, confirmant un peu plus la situation tendue entre coalition LAMUKA et le nouveau pouvoir de Kinshasa.

TBM

2 comments

  1. Bonjour,monsieur Fayulu vait qu’il Sois reçu avec honneur comme un président de la République,or nous n’av qu’un seul président FELIX
    Antoine Tdhisekedi Tshilombo,Monsieur Fayulu ne digère pas son échec ,qu’il s’humilie car il est en train de faire passer son temps pour rien dans la haine au lieu de penser à son avenir politique ,nous voyons le cas de Jacques Chirac après son échec il n’a pas baissé les bras jusqu’à ce qu’il est devenu président de la France et
    a fait même deux mandats.
    Monsieur Moïse Katumbi et Fayulu connaient bien la vérité des urnes pré installés dans les quarante mille smartphones campagne à l’américaine.

  2. Tout d’abord, j’aimerai connaitre les noms des parents de tout ce bon monde, en commençant par ceux de M. Fayulu. A part M. Mbemba dont on connait les parents et même les amis de classe, tous les autres c’est un brouillard total. Qu’on cesse de nous distraire avec des propos inutiles. Lui Fayulu qui clame la vérité des urnes, qu’il nous dise pour qui il roule et qui avait financé sa campagne en faisant de la RFI, TV CINQ, etc., des médias de propagande en sa faveur. Qui a payé ces factures et combien d’argent avait été mobilisé ? C’est ça qui est la vérité. Une fois au pouvoir, M. Fayulu allait-il s’occuper de la population ou de Glencore et autres ? Cessez de continuer l’envoute de la population. Ce qui s’est passé est l’œuvre du Très Haut qui tient à ce que ce pays soit dirigé désormais par un fils du pays dont nous connaissons les origines. Par ailleurs, je trouve que ce monsieur ne méritait même pas la présidence de notre pays car ce n’est pas un homme d’état. Feu Papa Etienne Tshisekedi, en 2011 après ce qui s’était passé, avait recommandé à la population de “bolala pongi ya ba bébés”, pour dire qu’après les arrêts de la Cour Suprême, il n’y avait plus rien à faire que d’attendre les élections à venir. Il n’a jamais appelé les gens à aller dans la rue, ni poussé les gens au tribalisme comme le fait monsieur fayulu. Tout ce qui compte pour lui ce sont ses intérêts personnels en servant ses sponsors (Glencore et autres). Il peut continuer à se battre, mais qu’il sache qu’il se bat contre le St Esprit car c’est Dieu Tout Puissant qui vient de mettre fin à l’imposture qui a érigé domicile de ce pays.

Comments are closed.