“Henri Yav Mulang a été désigné Premier ministre.” C’est la rumeur qui a animé la twittosphère congolaise dimanche dans l’après-midi, touchant même quelques médias.

Le journal kinois Africanews ou encore la chaîne de télévision Kin24 ont en effet fait le relais de cette information, la croyant venir du tout nouveau Porte-parole du président Félix Tshisekedi. Le fait est qu’un tweet a bel et bien été publié en son nom, mais il s’est avéré faux. Car bien avant cette incident, l’ancien journaliste Heureux de vous retrouver sur Twitter.

” Le Chef de l’État vient de signer l’ordonnance portant nomination de Monsieur Henri Yav Mulang, en qualité de 1er Ministre. Instruction m’a été de donnée de lire cette ordonnance sur le plateau de la RTNC à minuit”, annonçait ce tweet attribué à  Tharcisse-Henri Kasongo Mwema Yamba Y’amba

“Je vous prie, pour éviter toute confusion, de ne considérer que les publications venant de ce compte. Déjà merci de ne pas prêter attention à tous les autres messages publiés ailleurs, sur les réseaux sociaux. Je ne les reconnais pas“, a rapidement réagit l’ancien journaliste qui a fini par créer un compte Twitter à l’issue de cette incident.

La République démocratique du Congo attend donc toujours un Premier ministre, puis qu’aucune annonce n’a été faite. Le ministre des finances Henri Yav Mulang est bel et bien cité parmi les favoris aux côtés d’Albert Yuma, ou encore l’ancien Conseiller spécial du président Joseph Kabila en matière de Sécurité, Jean Mbuyu.