C’est par cette salutation célèbre en Lingala que la compagnie aérienne nationale du Rwanda, Rwandair a lancé ce 17 avril, son vol inaugural de l’aéroport international de Kanombe (principal aéroport opérationnel du Rwanda) vers l’aéroport international de N’djili à Kinshasa.

Sur la photo illustrant l’embarquement pour le vol inaugural à destination de Kinshasa, POLITICO.CD a observé un engouement de passagers sur ce Boeing 737-800NG de 15 places en business class et 136 sièges en classe économique.

Le 2 avril 2019, RwandAir, la compagnie nationale de la République du Rwanda, indiquait être heureuse d’annoncer qu’elle lancera des vols à destination de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), à compter du 17 avril 2019. “RwandAir sera opérationnel sur trois vols directs hebdomadaires du hub de Kigali à l’aéroport international de N’Djili, le plus grand des quatre aéroports internationaux de la RDC” a lu POLITICO.CD sur le site internet de la compagnie.

“Ce nouvel itinéraire sera exploité les mercredis, vendredis et dimanches par un Boeing 737-800NG offrant 15 places en classe affaires et 136 places en classe économique et les billets sont maintenant disponibles à la vente sur notre site web, nos bureaux de vente et les agences de voyages. Les passagers en provenance de Kinshasa pourront se connecter à l’Afrique de l’Est, au Moyen-Orient et en Asie” poursuit une note de cette compagnie dont la directrice générale a des liens de famille avec la RDC.

En mai 2019, RwandAir prévoit d’exploiter trois vols de nuit supplémentaires par semaine à destination de Kinshasa avec un CRJ-900NextGen offrant 7 sièges en classe affaires et 68 en classe économique pour desservir les passagers en correspondance avec le reste du continent et l’Europe poursuit la même source.

“Nous sommes très fiers d’ajouter Kinshasa à notre réseau et d’offrir des services de transport de passagers et de fret. Cette nouvelle route soutiendra notre croissance et augmentera notre présence en Afrique”, a déclaré Yvonne Manzi Makolo, PDG de RwandAir.

“Nous pensons également que l’ajout de Kinshasa stimulera les affaires et renforcera les liens commerciaux entre les deux pays”, a-t-elle ajouté.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)-Kigali| POLITICO.CD