Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo est la troisième plus grande zone urbaine en Afrique après Lagos et le Caire. Elle abrite les principales entreprises industrielles et commerciales du pays a annoncé Rwandair, la compagnie aérienne nationale du Rwanda dans une ébauche détaillant son ouverture de la route Kigali-Kinshasa.

“Les principales attractions touristiques de Kinshasa incluent Lola ya Bonobo, le seul sanctuaire au monde pour les bonobos orphelins, le Musée national de Kinshasa, l’Académie des Beaux-Arts et bien d’autres” a lu POLITICO.CD sur le site web de la compagnie Rwandaise, qui dessert à partir de ce 17 avril, la capitale Congolaise par trois vols hebdomadaire diurne et trois vols hebdomadaire nocturne à partir du mois de mai prochain.

“Le pays est également connu pour sa riche histoire musicale et la rumba congolaise est l’un des genres musicaux les plus populaires” soutient Rwandair indiquant que Kinshasa sera la 23ème destination de RwandAir en Afrique et étendra son réseau à 27 destinations à travers le monde.

“RwandAir est situé au cœur de l’Afrique, à partir de l’aéroport international de Kigali, réputé pour ses excellentes performances dans les délais, son service clientèle et sa sécurité” annonce une note publicitaire du média center de cette compagnie en dessous de son média kit sur l’escale de Kinshasa.

“RwandAir possède l’une des plus jeunes flottes du continent africain. RwandAir est une compagnie aérienne membre de l’IATA et a été certifiée IOSA, ISAGO et EASA” poursuit la même note lue par POLITICO.CD.

Avec une flotte de douze appareils, dont deux Airbus A330 à large fuselage, la compagnie aérienne dessert actuellement vingt-six (26) destinations situées en Afrique orientale, centrale, occidentale et australe, au Moyen-Orient, en Europe et en Asie peut-on lire sur cet outil marketing.

“Auparavant, RwandAir avait commencé des vols entre Kigali et Mumbai, Harare, Londres (Gatwick) et Bruxelles, ainsi que Dakar depuis son deuxième hub à Cotonou. RwandAir a également introduit des vols vers Abidjan, Libreville et Brazzaville à partir de son hub de Cotonou. En avril 2018, RwandAir a commencé ses vols vers Abuja au Nigéria et Le Cap a rejoint son réseau à compter du 16 mai 2018”.

“Luanda, Tel Aviv, Addis-Abeba et Guangzhou seront ajoutées à notre réseau en expansion cette année. RwandAir prévoit également d’entrer sur le marché américain avec des vols à destination de New York” conclu la note.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)-Kigali | POLITICO.CD