Katanga Mining, filiale de Glencore Plc, a annoncé la reprise de l’exportation et de la vente d’une quantité limitée de cobalt issue de son projet Kamoto en République démocratique du Congo a annoncé ce lundi l’agence de presse Reuters.

Katanga a déclaré en novembre avoir suspendu temporairement les exportations et la vente de cobalt du projet après la découverte d’uranium à des niveaux supérieurs à la limite acceptable pour l’exportation.