L’insécurité à Lubumbashi au cœur du conseil supérieur de la défense présidé par Felix Tshisekedi

En sa qualité de commandant suprême des Forces Armées et de la Police Nationale, le chef de l’Etat Congolais préside en ce moment la réunion du conseil supérieur de la défense au gouvernorat de la province du Haut Katanga dans la ville de Lubumbashi a appris POLITICO.CD des sources de la présidence.

“Prennent part à cette importante réunion sécuritaire, le Premier ministre, le VPM des affaires étrangères, le VPM de l’intérieur et le haut commandement de l’Armée et de la Police” indique la source.

“La réunion de ce matin est essentiellement consacrée à la situation sécuritaire préoccupante qui sévit dans la ville de Lubumbashi” poursuit la même source, qui ajoute des mesures importantes sont  attendues pour rétablir la quiétude et rassurer la population.

Ayant mis la paix et la sécurité au cœur de son programme de campagne électorale, Felix Tshisekedi est toujours attendu dans la partie orientale de la République Démocratique du Congo, en proie à plusieurs conflits mettant en scène des groupes armées locaux et étrangers avec d’importantes conséquences sur les populations congolaises et les forces de sécurité.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.