Des mesures prises à Kinshasa pour juguler les cas de criminalité

Durant les trois derniers mois, les cas de criminalité ont été de plus en plus resurgents en ville et en province de Kinshasa. C’est ce qui a poussé la tenue d’une réunion de sécurité, présidée le samedi 23 mars, par le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et sécurité, son excellence Basile Olongo, à la quelle a pris part la police nationale congolaise.

Quelques mesures ont été préconisées pour juguler ces cas d’insécurité comme:

  • l’actualisation de la cartographie des écuries,
  • l’assainissement des lieux de retranchement des kulunas et autres chégués , par l’opération évacuation des garages pirates et véhicules abandonnées sur la chaussée, L
  • l’interdiction à circuler des véhicules avec plaque d’immatriculation bâchée, sans plaque d’immatriculation, avec plaque d’immatriculation de couleur verte, avec gyrophare, avec sirène.

Toutes ces mesures ont pour finalité de mettreffin à la confusion dans la ville.

La récupération des toutes les gardes policières auprès des privées, des personnes morales et personnes physiques à qui il leur est demandé de s’adresser aux services de gardiennage pour leur protection, l’implantation des escadrons mobiles d’intervention dans des lieux à forte criminalité rappelle un compte rendu de la police nationale Congolaise parvenu à POLITICO.CD.

À part ces quelques mesures citées ci-haut, il sied de rappeler que des patrouilles mixtes des policiers et militaires seront menées dans la région pour mettre fin aux cas de criminalité.

Zanem Nety Zaidi |POLITICO.CD

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.