Moïse Katumbi entame des démarches pour son retour au pays

Après avoir reconnu Félix Tshisekedi comme Président, Moïse Katumbi s’apprête à présent à regagner le pays. Dans un communiqué publié ce jeudi par sa formation politique, l’ancien gouverneur annonce avoir entamé des démarches pour l’obtention d’un passeport biométrique depuis l’Europe où il vit en exil.

Mercredi 27 février, le Président Moïse Katumbi a entamé les formalités en vue de récupérer son passeport biométrique à l’Ambassade de la République démocratique du Congo en Belgique“, annonce la coalition Ensemble dans un communiqué. 

“Il s’agit ici de rétablir une situation anormale puisque, jusque là, l’Etat congolais privait Moïse Katumbi, pourtant citoyen congolais, de l’établissement de son passeport biométrique. Ce déni de droit s’expliquait par le harcèlement politique, judiciaire et physique de l’ancien régime congolais envers Moïse Katumbi“, explique-t-il dans ce document parvenu à POLITICO.CD. 

Moïse Katumbi vit en exil depuis 2016. Il a été interdit de regagner le pays en août 2018 où il voulait déposer sa candidature pour la Présidentielle. Les anciennes autorités avaient alors fait invalider les anciennes passeports. Mais l’ancien gouverneur avait également vu le pouvoir de Joseph Kabila qu’il affrontait, lui refuser l’octroie d’un nouveau passeport.

La coalition Ensemble fait savoir qu’il n’y a pas de date encore arrêtée pour le retour de son chef, qui est à ce jour le leader de l’opposition issu des élections du 30 décembre dernier en RDC. “À ce stade, aucune date pour son retour au pays n’a été arrêtée. Les conditions politiques et sécuritaires ne sont pas remplies“, explique le communique d’Ensemble. 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.