Le Président de la République Démocratique du Congo, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé ce mardi 5 février à Luanda, pour une visite officielle et de travail de quelques heures, marquant le début de sa première sortie de la RDC extérieur, depuis son investiture le 24 janvier.

Arrivé ce mardi 5 février aux environs de midi à Luanda, le Chef de l’État congolais, à l’invitation de son homologue angolais, João Lourenço, a été reçu au Palais présidentiel par le Président angolais, avec qui ils ont tenu une à huis clos, suivie d’un déjeuner officiel, selon une note de la Maison civile du Président de la République angolaise.

Selon l’agence angolaise de presse (Angop), qui a rapporté les propos du ministre angolais des Relations extérieures, Manuel Augusto, il a été question de coopération économique entre les deux pays.

Le gouvernant angolais considère que la complémentarité des deux économies et le potentiel sont essentiels, ce qui permet de rationaliser les coûts et les moyens“, a déclaré le ministre avant d’ajouter que “le chemin de fer de Benguela, lié au port de Lobito, peut être l’un des instruments décisifs pour le développement de l’industrie minière de la RDC, avec des avantages pour l’Angola.

Outre l’économie, les questions sécuritaires ont également été au menu des discussions entre les deux chefs d’État. Sauf changement de dernières minutes, c’est le même mardi que le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, devrait regagner Kinshasa.