19 mois de salaires impayés à la société publique des Postes

Les agents  de la Société congolaise de poste et télécommunication (SCPT) ont organisé mardi un sit-in à Kinshasa pour revendiquent 19 mois d’arriérés de salaires auprès de l’employeur.

Selon le président de la délégation syndicale de cette société, José Kabemba, dans les  19 mois d’arriérés de salaires, l’employeur doit 4 mois  au personnel affecté à la ville province de Kinshasa et les 15 autres au personnel des autres provinces du pays.

La délégation syndicale avait procédé par la déposition d’une lettre faisant mention de l’arrêt de travail auprès de son directeur général“, a fait savoir M. Kabemba.

Cette crise, met les travailleurs en difficulté pour couvrir certaines charges sociales telles que la scolarisation et l’accès aux soins médicaux de leurs membres de famille, ainsi que le paiement du loyer domestique” a déclaré Mme Mibolu Moseka Cathy, également agent de cette entreprise.

Les agents appellent donc à l’implication personnelle du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, pour décanter cette situation qui a perduré.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.