Le camp de Moïse Katumbi ne conteste plus Félix Tshisekedi mais exclu toute participation au gouvernement

Cessons avec ces petites querelles inutiles, qui tendent à accentuer une scission artificielle entre des acteurs d’un combat commun , Une querelle qui ne profite qu’aux fossoyeurs de la démocratie“, a appelé Gabriel Kyungu dans une déclaration lue devant la presse à Kinshasa.

Etant le plus vieux à être élu député national, Kyungu sera le président provisoire de l’Assemblée nationale. Alors que sa coalition de LAMUKA a toujours soutenu la victoire de Martin Fayulu qui s’est autoproclamé “Président légitime”, ce proche de Katumbi reconnaît pour la première fois la victoire de Félix Tshisekedi.

Moïse KATUMBI CHAPWE, qui a la même lecture de choses ainsi que la même vision des faits, ne s’érigera ni en ennemi ni en obstacle de Felix -Antoine TSHISEKEDI“, a-t-il dit. “Que l’on cherche ailleurs les ennemis de Felix-Antoine TSHISEKEDI. Il faut qu’on évite des propos épidermiques procédant de la distraction. L’heure est grave et les attentes de notre peuple sont immenses, c’est plus que ja le moment de rechercher la cohésion et la solidarité“,a-t-il ajouté.

Du côté de Moïse Katumbi, on confirme ce message de Kyungu, tout en excluant toute participation à un gouvernement avec Félix Tshisekedi. “Nous nous inscrivons dans une opposition républicaine. Nous mettons en avant les intérêts de notre pays, c’est pour cela que nous avons fini par accepter cette situation. Mais il est totalement exclu que nous prenions part à un gouvernement ou à un rapprochement“, explique un proche de l’ex-gouverneur du Katanga joint au téléphone par POLITICO.CD.

Selon lui, la coalition de Katumbi veillera à ce que Félix Tshisekedi ne s’écarte par de ses promesses. “Nous allons surveiller les choses pour qu’on ne rentre pas en arrière du temps de Kabila. Félix Tshisekedi commence déjà à appeler à une nouvelle loi électorale sans avoir une majorité au Parlement. C’est dangereux et il faut y veiller“, dit-il.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.