Félix Tshisekedi, cinquième Président de la RDC et le premier à bénéficier d’un transfert pacifique du pouvoir n’a toujours pas de résidence officielle à Kinshasa. Le nouveau président qui a historiquement prêté serment jeudi  a passé la nuit dans le luxueux Kempinski Hotel Fleuve Congo dans le quartier huppé de la Gombe.

La faute aux travaux d’aménagement de l’ancienne résidence de Premier ministre dans la partie ouest de la ville, qui sont toujours en cours. Les travaux, qui n’ont débuté qu’au départ de Bruno Tshibala une semaine avec la tenue des élection en décembre dernier, ne pourront pas se termine avant plusieurs jours.

Le Palais officiel du Président en RDC est celui de Mont-Ngaliema, mais il a été saccagé par des militaires à l’entrée de l’AFDL en 1997 et n’a jamais été réhabilité. Joseph Kabila habitait la célèbre résidence dite “GLM”, qui est un bien privé que l’ancien président à racheté à la famille Mobutu.

Félix Tshisekedi, qui a fait un malaise durant sa prestation de serment, est appelé par ses médecins à se reposer. Il va donc devoir attendre quelques jours avant d’occuper officiellement sa résidence de fonction.