Félix Tshisekedi est devenu officiellement le cinquième président de la République démocratique du Congo, le premier à bénéficier d’un transfert pacifique du pouvoir ce jeudi à l’issue d’une prestation de serment.

Présent parmi les invités, l’Ambassadeur des Etats-Unis à Kinshasa, Mike Hammer‏ a salué un “jour historique pour la RDC”. “Une toute première passation de pouvoir pacifique et démocratique“, dit-il dans un tweet”.

Les États-Unis soutiennent le peuple congolais et travailleront avec le Président Tshisekedi et le nouveau gouvernement pour un avenir pacifique et plus prospère“, promet-il.

Les Etats-Unis avait officiellement salué l’élection du président Félix Tshisekedi mercredi dans un communiqué, l’appelant à composer un gouvernement “représentatif”.