Les Etats-Unis ont salué mercredi la proclamation par la Cour Constitutionnelle de l’opposant Felix Tshisekedi en tant que nouveau président de la République démocratique du Congo.

“Nous sommes déterminés à travailler avec le nouveau gouvernement de la RDC“, a déclaré le porte-parole du département d’Etat Robert Palladino dans un communiqué. “Nous encourageons le gouvernement à inclure une large représentation des acteurs politiques congolais et à traiter les informations faisant état d’irrégularités électorales.

Les États-Unis saluent le peuple de la République démocratique du Congo pour son insistance sur un transfert de pouvoir pacifique et démocratique. Nous reconnaissons également l’engagement du président sortant, Joseph Kabila, à devenir le premier président de l’histoire de la RDC à céder le pouvoir de manière pacifique dans le cadre d’un processus électoral“, ajoute ce communiqué traduit de l’anglais par POLITICO.CD.