À la suite de consultations entre le Président de l’Union africaine (UA), le président rwandais Paul Kagame, les dirigeants de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) et de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), une réunion consultative de haut niveau réunissant les chefs d’État et de gouvernement a eu lieu le 17 janvier 2019 à Addis-Abeba, pour “procéder à un échange de vues sur la situation en République démocratique du Congo (RDC)” à la suite des élections législatives présidentielle, nationales et provinciales du 30 décembre 2018, et convenir d’une voie à suivre, affirme un communiqué publié dans la soirée.

 

Les chefs d’État et de gouvernement présents à la réunion ont conclu à des doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires proclamés par la Commission électorale nationale indépendante avec les suffrages exprimés“, affirme le communiqué sanctionnant cette réunion.

En conséquence, les chefs d’État et de gouvernement ont appelé à la suspension de la proclamation des résultats définitifs des élections“, ajoute-t-il.