Situation toujours tendue à Kikwit: 5 civils tués, 17 policiers blessés selon le bilan officiel

Selon le Colonel Pierre Mwanamputu, porte-parole de la Police congolaise, 5 civils ont été tués dans les échauffourées entre les forces de l’ordre et des partisans de l’opposant Martin Fayulu à Kikwit, dans le Kwilu. “Il y a également 17 policiers blessés. Un émetteur de 1Kw et plusieurs accessoires de la RTNC ont également emportés. La station a été pillée“, affirme-t-il joint au téléphone ce vendredi par POLITICO.CD.

Ces échauffourées ont débuté jeudi matin après l’annonce de la victoire provisoire de l’opposant Félix Tshisekedi à la Présidentielle du 30 décembre devant Martin Fayulu, dont Kikwit est son bastion.

Des jeunes gens ont barricadé des routes, sortant dans la rue pour s’attaquer à des symboles de l’Etat. Selon eux, c’est Martin Fayulu, candidat qu’ils ont majoritairement élu, qui a remporté ces élections.

D’autres sources indiquent ce matin que les forces de l’ordre traquent des partisans de l’opposition dans la ville, suspectés d’avoir commis “des actes de vandalisme”. Des jeunes des quartiers Kikwit 4 et 3 ont passé la nuit dans la forêt, craignant d’être interpellés.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.