La France change de ton autour de la victoire annoncé de Félix Tshisekedi en RDC

Après avoir contesté ouvertement les résultats publiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) annonçant la victoire de Félix Tshisekedi à la Présidentielle en RDC, la France a publié un communiqué dans la soirée allant dans un sens beaucoup moins catégorique.

Intervenant dans une émission télévisée jeudi matin, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a estimé que les résultats de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo annoncés mercredi n’étaient «pas conformes» et que l’opposant Martin Fayulu en était «a priori» le vainqueur.

« Il semble bien que les résultats proclamés ne soient pas conformes aux résultats que l’on a pu constater ici ou là », a-t-il déclaré sur la chaîne d’information CNEWS. «La conférence épiscopale du Congo a fait des vérifications, a annoncé des résultats qui étaient totalement différents», a-t-il ajouté.

Des propos qui ont provoqué la colère de Kinshasa. Le ministre congolais Lambert Mende, porte-parole du gouvernement, a dénoncé une “attitude colonialiste” de la part du gouvernement français.

Dans la soirée, Paris change de ton. Dans un communiqué, il n’est plus question de contester les résultats.  “Comme le ministre l’a exprimé ce matin, nous saluons l’engagement démocratique des Congolais qui ont voté dans le calme“, note étrangement ce communiqué consulté par POLITICO.CD.  “Nous attendons que le choix démocratique des Congolais soit respecté. Si les candidats à l’élection présidentielle souhaitent contester les résultats provisoires et obtenir plus de clarté, il convient qu’ils le fassent par les voies légales“, ajoute-t-il.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.