L’Assemblée plénière de la CENI a entamé, ce mardi 08 janvier 2019 depuis 19h, une série de plénières d’évaluations et de délibérations à l’issue desquelles elle procédera à la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle“, annonce la Commission électorale via twitter.

Plus d’une semaine après des élections tendues en République démocratique du Congo, les résultats sont toujours attendus. Prévue le 6 janvier, la publication a été reportée par le président de la Commission électorale, Corneille Nangaa. Lors d’une conférence de presse le dimanche à Kinshasa, le président de la CENI a annoncé avoir compilé jusque-là 53% des résultats.

Selon nos informations, la Commission électorale avait dépouillé jusqu’à 80% de résultats dimanche soir, contrastant avec l’annonce officielle de son président Corneille Nangaa, qui faisait état de 53%.

L’opposition congolaise a annoncé très tôt sa victoire à l’issue de ces élections, poussant les autorités à couper unilatéralement la connexion internet et les SMS. Dans la foulée, les prêtres catholiques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont également annoncé disposer du nom du vainqueur de la Présidentielle, provoquant la colère des autorités.

Un peu  plus tôt dans la journée, l’un des principaux candidats de l’opposition à la Présidentielle et six autres candidats ont mis en garde la Commission électorale contre “toute tentative de travestir la vérité des urnes”.