Une source haut placée au sein du pouvoir congolais annonce à POLITICO.CD que les résultats des élections tendues en République démocratique du Congo devraient finalement être rendus public “au plus tard” le mercredi 9 janvier 2019.

Nous tenons en effet de Corneille Nangaa que la CENI serait prête au plus tard le mercredi. Et donc logiquement, l’annonce sera faite finalement le même jour dans la soirée“, explique ce proche du président Kabila qui a requis l’anonymat.

Samedi après-midi, le président de la Commission électorale, Corneille Nangaa, a finalement annoncé le report de la publication de ces résultats attendue ce dimanche 6 janvier selon un calendrier publié la veille du scrutin.

« Il n’est pas possible de publier les résultats dimanche. On avance bien mais on n’a pas encore tout », a déclaré Corneille Nangaa, cité par l’AFP, sans préciser toutefois le jour exact prévu pour la publication. « On est encore autour de 45 à 48 % » dans la remontée des bulletins de vote, a-t-il assuré. « La semaine prochaine nous donnerons » les résultats, a-t-il conclu.

La CENI est sous pression depuis que les prêtres catholiques ont affirmé disposer des résultats de ces élections, appelant Corneille Nangaa à publier la vérité des urnes. Depuis ce vote le dimanche 30 décembre, les Congolais sont coupés du monde, alors que l’opposition et la société civile accusent le pouvoir de profiter de cette situation pour falsifier les résultats.

La situation demeure tendue. Le président Donald Trump a annoncé l’envoi de 80 militaires américains au Gabon « en réponse à la possibilité que des manifestations violentes puissent survenir en RDC ». L’UA, l’EU et plusieurs pays ont appelé la CENI à publier “les résultats exacts”.