Aux côtés de Félix Tshisekedi, Martin Fayulu a pris part à une réunion ce savoir à Kinshasa à l’initiative de l’Union Africaine et autour du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa. Pour Martin Fayulu, cette rencontre a tourné autour du fait que la Commission électorale puisse publier la vérité des urnes.

La rencontre a tourné autour du fait que la CENI doit s’apprêter à publier la vérité des unes. Monsieur Nangaa a écouté comme tout le monde et nous espérons qu’il va vraiment le faire“, a-t-il à la presse.

Martin Fayulu est donné large gagnant de cette Présidentielle du 30 décembre par sa coalition de LAMUKA. Dans une communication en début de semaine, Pierre Lumbi, son directeur de campagne, affirmait avoir dépouillé le 2 tiers des bulletins, consacrant la victoire de son candidat, alors que celui du pouvoir, Emmanuel Ramazani Shadary, n’arriverait que troisième.

Mais depuis lundi, les autorités ont coupé internet et les SMS au pays. La société civile et les opposants craignent alors que des fraudes soient en cours pour faire gagner le candidat de Kabila.