Ramazani Baya, cadre du MLC lors du dialogue national inclusif à Kinshasa le 08/12/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Sénateur du Mouvement de Libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba, Raymond Ramazani Baya est décédé cette nuit à  Paris, à l’âge de 75 ans.

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de mon frère et ami Raymond Ramazani Baya, qui fut un haut fonctionnaire de la RDC“, annonce notamment l’ancien vice-président Bemba via son compte Twitter.  “Homme de convictions et courageux, il marquera à jamais l’histoire du MLC. Que son âme repose en paix“, ajoute-t-il.

Ramazani a été pendant longtemps membre du Mouvement populaire de la Révolution (MPR) sous Mobutu, plus particulièrement en tant que Ministre de l’Information et ambassadeuren France de 1990 à 1996.  À la suite de la chute de Mobutu en 1997, Ramazani est devenu mécontent du nouveau gouvernement mis en place pour Laurent-Désiré Kabila. Il joint le Mouvement de Libération du Congo (MLC), un groupe rebelle basé à Gbadolite, dirigé par Jean-Pierre Bemba. En 2003, le MLC entra dans le gouvernement de transition avec d’autres groupes rebelles et le gouvernement de Joseph Kabila. Bemba devient vice-président et a la capacité de nommer le ministre des Affaires étrangères, poste qu’il donne à Antoine Ghonda. Ramazani le remplace lorsque celui-ci est démis de ces fonctions en 2004.