RDC: Des miliciens investissent des bureaux de vote, obligeant la population à voter pour le pouvoir à Masisi

Oui je le confirme. C’est exacte mais je n’ai pas encore les noms candidats qui instrumentalisent les gens ne sont pas encore connus. J’ai appelé mes notables de Bukombo ce matin mais ils ne savent pas“, révèlent l’administrateur de Masisi Cosmas Kangakolo, joint au téléphone par POLTIICO.CD.

Selon lui, c’est a Bukombo, Nyabiondo, Lwitsho et Mahanga que ces événements ce passent ce dimanche. “Ils se sont introduits dans les bureaux de vote pour imposer leurs choix mais la population est sortie. Le vote a été partiel dans ces localités“, renseigne-t-il cependant.

D’autres sources affirment que ces miliciens ont obligé les populations à voter pour le candidat de la coalition au pouvoir, Emmuel Ramazani Shadary, et le la candidat Marie Shematsi à la députation.

Ces localités villages sont controlés par les milices. Mais partout dans le territoire les élections se sont bien déroulées à part dans ces localités”, ajoute l’administrateur de Masisi.

Les concernés, ni la Commission électorale n’ont souhaité réagir à ces informations. Un peu partout dans l’Est du pays, le vote a été largement perturbé ce dimanche.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.