RDC: la police ouvre le feu pour disperser des manifestants à Beni, au moins deux blessés par balles!

Tôt ce matin, des dizaines des partisans du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) ont envahi le Stade Kalinda pour tenir un rassemblement pour le deuxième jour consécutif contre le report des élections dans cette ville meurtrie de l’Est du pays.

Ces militants et partisans de l’opposition ont vu les forces de l’ordre intervenir vers midi afin de les disperser en ouvrant le feu, et en tirant du Gaz Lacrymogène. “Déjà plusieurs blessés par balle parmi les militants de la LUCHA et plusieurs arrestationsNous dénonçons cette répression policière et nous exigeons une libération immédiate de tous ceux qui sont détenus. Photo: Narcisse SOMBE & Eric ZAMANI“, signale la LUCHA dans un tweet.

De nos sources sur place, deux blessés par balles ont été constatés.  Ces manifestations ont commencé depuis hier. Les militants du mouvement citoyen congolais et ceux de l’opposition contestent contre le report des élections annoncé par la Commission électorale à Beni, Butembo et Yumbi, excluant pas moins d’1,2 millions d’électeurs de la Présidentielle.

« Nous avons arrêté 17 personnes parmi les manifestants qui se sont attaqués contre le centre de traitement de la maladie à virus ebola situé au niveau de la zone de santé de Beni. Ils n’ont pas été tabassé , mais ils seront transférés à qui de droit pour répondre de leurs actes » a expliqué à POLITICO.CD , le colonel SAFARI KAZINGUFU, commandant ville PNC-Beni à l’issue des manifestations d’hier.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.