RDC: à Beni, magasins, écoles, marchés et petits commerces sont fermés

Les activités socio économiques sont paralysées à Beni au lendemain de l’annonce de la commission électorale nationale indépendante de reporter les élections dans les villes de Beni et Butembo mais aussi à Yumbi dans la province de Mai Ndombe.

Ce jeudi 27 décembre , des jeunes manifestent pour dénoncer la décision de la CENI reportant les élections en villes de Beni, Butembo et territoire de Beni pour le mois de mars. Dans presque toutes de la ville, on y retrouve des pneus sont brûlés sur différentes artères et des barricades rédigés.

 Entretemps Boutiques, kiosques, magasins et mêmes les marchés et petits commerces sont fermés.  Les écoles également restent désertes.  La police recours à certains endroits à l’usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Nous sommes dans la rue pour demander à la Ceni de revenir sur sa décision afin de permettre au peuple de Beni, Butembo et territoire de Beni de voter comme les autres ce dimanche“, explique CLOVIS MUTSUVA, militant de la lucha interrogé en pleine manifestations. “Dans le cas contraire, Mr NANGA et Mr Kabila doivent démissionner“, ajoute-t-il.

Jusqu’à présent la tension persiste et des manifestants se dirigent vers la mairie.

Luckson Mubake: Beni Ville

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.