La RDC donne un ultimatum de 48 heures à l’UE pour rappeler son ambassadeur de Kinshasa

Dans une conferencee de presse tenue ce jeudi a Kinshasa, le chef de la diplomatie congolaise, Léonard She Okitundu lance un ultimatum de 48 heures à l’ambassadeur de l’Union européenne en RDC pour qu’il quitte le pays.

Fait suite au renouvellement des sanctions de l’UE contre des proches du président Joseph Kabila et des officiels congolais, le gouvernement congolais a annoncé ses mesures de rétorsion ce jeudi à Kinshasa. “Première mesure touche le Chef de mission de l’UE en République Democratique du Congo conformément à l’article 9 point i de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques Concrètement, le Gouvernement de la République Democratique du Congo invite instamment le Conseil Européen à procéder impérativement, dans les 48heures, au rappel de son Chef de mission en RDC” affirme Léonard She Okitundu.

Cette mesure d’une part, sanctionne le comportement répréhensible de l’intéressé et d’autre part, s’inscrit dans le cadre de la reciprocite prementionnée“, ajoute-t-il.

Le chef de la diplomatie congolaise explique avoir épuisé tous les recours diplomatiques avant d’en arriver à cette decison. “J’ai adressé un ultime rappel au Conseil européen, au nom du Gouvernement de la République, pour la reconsideration de ces sanctions, de préférence antérieurement au déroulement des elections. Cette démarche de dernière chance s’est en définitive avérée vaine“, dit le ministre congolais.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.