Un avion et trois hélicoptères de l’armée empêchent Martin Fayulu d’atterrir à Kindu

L’avion de Martin Fayulu est redirigé vers Kisangani dans la province de la Tshopo, après avoir tenté en vain d’attirer à l’aéroport de Kindu, dans la province du Maniema. Sur la piste d’atterrissage, trois étranges hélicoptères de l’armée et un avion civile occupaient étrangement le  Tarmac.

 

Dans la ville, des centaines des partisans de  la coalition de l’opposition LAMUKA venus accueillir leur candidat à la prochaine Présidentielle ont d’abord croisé ceux de la coalition au pouvoir. Un vingtaine d’entre eux, brandissant des banderoles hostiles à l’opposition. “FAYULU DEGAGE”, pouvait-on lire.

La situation, qui a rapidement tourné à une rixe, a obligé les forces de l’ordre à intervenir. La police a fait usage du gaz lacrymogène pour disperser les deux camps, provoquant des escarmouches entre forces de l’ordre et partisans de Martin Fayulu.

La province du Maniema est le bastion du candidat de la coalition au pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary, mais également la province d’origine du président Joseph Kabila, de part sa mère. Un peu plus tôt dans l’année, un bras de fer a opposé des partisans de l’opposant Moïse Katumbi et ceux du pouvoir. La province reste donc symboliquement disputée entre les deux camps.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.