Assassinat des experts de l’ONU:  la défense réclame la comparution de Ramazani Shadary

Commentant cette arrestation à l’agence de presse britannique Reuters, l’avocat de la défense Tresor Kabangu a également déclaré que des membres de son équipe avaient demandé “que le ministre congolais de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary, comparaisse devant le tribunal pour expliquer les négociations qu’il avait menées avec les représentants de Kamuina Nsapu“.

Emmanuel Ramazani Shadary est maintenant le candidat préféré du président Joseph Kabila pour le remplacer aux élections du 23 décembre. Un porte-parole de Shadary n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire de la part de Reuters.

Le général Timothee Mukuntu, procureur chargé de l’affaire, a déclaré vendredi à Reuters que le colonel Jean de Dieu Mambweni avait été arrêté mais qu’aucune charge formelle n’avait encore été déposée contre lui.

Les appels sur le téléphone de Mambweni ne se sont pas connectés et il n’a pas été facile de savoir s’il était représenté par un avocat. Il a précédemment nié avoir joué un rôle dans la mort de Michael Sharp et de Zahida Catalan.

Le procureur a déclaré que Mambweni avait été arrêté après une session du procès de certains membres de la milice arrêtés jeudi.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.