Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe entrent triomphalement à Bukavu

Après le rendez-vous manqué de Walikale dans le Nord-Kivu, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe accélèrent à nouveau pour prendre d’assaut la ville de Bukavu au Sud-Kivu, bastion de l’ancien président de l’Assemblée nationale et directeur de campagne, Vital Kamerhe. Le duo auquel les électeurs de Kinshasa, de Goma ont souri, utilise la voie à la fois navale et terrestre pour atteindre cette autre agglomération de la RDC, afin de séduire l’électorat de Bukavu, et du Kivu en général.

Par des canaux rapides, le candidat président numéro 20, Félix Tshisekedi, et son équipe de campagne ont atteint le village Katana afin de rallier la ville de Bukavu après avoir parcouru 40 kilomètres. Et là, la “Base” est déjà au rendez-vous pour accompagner le Sommet au sommet de la province du Sud-Kivu où d’autres militants attendent impatiemment.

Par la suite, une longue colonne de véhicules a pris la route vers Bukavu. Vital Kamerhe au volant, aura eu du mal à aller plus vite, car entre-temps, comme à Miti ou à Bagira, et même à Kavumu,  le convoi est obligé de s’arrêter. La population exige ainsi de votre son héros, Félix Tshisekedi.

Après près de 5 heures, le duo tant attendu a fait son irruption à Bukavu. La ville, qui attendait son héros de Vital Kamerhe, a réservé un accueille délirant aux deux leaders. Bukavu ouvre son ventre, des milliers de partisans déferlent dans la rue, autour du convoi, en direction du stade de Funu ou le meeting aura lieu.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.