Après le rendez-vous manqué de Walikale dans le Nord-Kivu, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe accélèrent à nouveau pour prendre d’assaut la ville de Bukavu au Sud-Kivu, bastion de l’ancien président de l’Assemblée nationale et directeur de campagne, Vital Kamerhe. Le duo auquel les électeurs de Kinshasa, de Goma ont souri, utilise la voie à la fois navale et terrestre pour atteindre cette autre agglomération de la RDC, afin de séduire l’électorat de Bukavu, et du Kivu en général.

Par des canaux rapides, le candidat président numéro 20, Félix Tshisekedi, et son équipe de campagne ont atteint le village Katana afin de rallier la ville de Bukavu après avoir parcouru 40 kilomètres. Et là, la “Base” est déjà au rendez-vous pour accompagner le Sommet au sommet de la province du Sud-Kivu où d’autres militants attendent impatiemment.

Par la suite, une longue colonne de véhicules a pris la route vers Bukavu. Vital Kamerhe au volant, aura eu du mal à aller plus vite, car entre-temps, comme à Miti ou à Bagira, et même à Kavumu,  le convoi est obligé de s’arrêter. La population exige ainsi de votre son héros, Félix Tshisekedi.

Après près de 5 heures, le duo tant attendu a fait son irruption à Bukavu. La ville, qui attendait son héros de Vital Kamerhe, a réservé un accueille délirant aux deux leaders. Bukavu ouvre son ventre, des milliers de partisans déferlent dans la rue, autour du convoi, en direction du stade de Funu ou le meeting aura lieu.