Martin Fayulu en route vers Beni, ville meurtrie et en colère

Le candidat de la coalition LAMUKA a longtemps attendu avant de lancer effectivement sa campagne électorale, embourbé par des conflits avec l’aviation civile qui a eu la main lourde pour donner l’autorisation à son jet privé. Mais c’est la ville de Beni, région meurtrie de l’Est du pays, que Martin Fayulu a choisi comme point de départ.

A Kinshasa, aux côtés d’Eve Bazaïba, Secrétaire générale du MLC de Jean-Pierre Bemba; et d’Adolphe Muzito, Martin Fayulu a embarqué, peu après 10H, à bord de son British Aerospace 125 depuis l’aéroport international de N’djili à Kinshasa. Il lui faudra pas moins de 5H pour atterrir à Beni, où la mobilisation a commencé tôt ce matin.

Des dizaines des personnes sont en effet déjà sur le lieu du meeting en plein coeur de Beni-ville. Sur place, beaucoup sont motivés à soutenir Fayulu, la ville est très hostile au pouvoir en place, alors que toutes la région fait, depuis 2014, face à des attaques répétées contre des civils, faisant des milliers de morts.  D’autres arrivent de Butembo, située à plus de 50Km ou encore d’Uvira pour venir accueillir Martin Fayulu. Le Rond point Nyamwisi, lieu du meeting commence déjà à être inondé de monde.

Dans une interview vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, Fayulu a une fois de plus appelé à voter le 23 décembre “avec bulletins papiers”, réitérant son engagement pour faire partir Kabila.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.