Les FCC se préparent à prendre d’assaut Lubumbashi

Dame la pluie est venue malheureusement se mêler à une mobilisation tous azimuts des partisans du Front Commun pour le Congo (FCC) tôt ce matin. Alors que des centaines d’entre-eux prenait d’assaut le Stade Frédéric Kibassa Maliba dans la  très populaire commune de la Kenya, une forte orage s’est abattue dans la ville.

A midi, le ciel s’est toutefois éclairci. Au stade, comme pour défier la nature, ils sont bel et bien là. Drapeaux, chansons, l’ambiance électorale est à son comble ici. “Nous sommes venus soutenir le candidat de la victoire“, lance un cadre du PPRD venu de Kinshasa. Ils sont nombreux ici, la délégation kinoise venue assister au lancement effective de la campagne électorale de leur candidat.

L’air de jeu, qui était vide, commence à se remplir. Des caravanes qui déferlaient partout dans la ville mettent à présent cap vers cette commune de la Kenya, pourtant très hostile au pouvoir. Pendant ce temps, le candidat Emmanuel Ramazani Shadary vient d’atterrir à l’aéroport international de la Loano. Il est accueilli par une dizaines des cadres du FCC.

Lubumbashi sera une des villes très disputées durant les prochaines élections. Le président Joseph Kabila, originaire du Katanga, la considère comme un de ses fiefs. L’ancien gouverneur de la riche province Moïse Katumbi, principal opposant à Kabila, en fait tout aussi son fief, y déployant des moyens considérables.

En attendant, l’affrontement à distance va continuer. Les Kabilistes tiennent aujourd’hui à prouver leur “suprématie”. Ministres, DG, cadre du parti au pouvoir et même des employés de la compagnie minière publique, la Gécamines, sont systématiquement mobilisés pour l’événement de ce lundi.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.