A Lubumbashi, un stade qui refuse de se remplir pour Shadary

Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) n’a pas pu faire “un plein”, à l’image de son meeting de présentation le mois dernier à Kinshasa. A Lubumbashi, le stade Frédéric Kibassa Maliba de 30.000 place avait des coins vides au pique de l’événement, quand l’ancien vice-Premier ministre a pris la parole.

Je suis fier d’être accueilli ici à Lubumbashi, une ville qui m’a tout donné“, a lancé le candidat du pouvoir. Poursuivant dans sa lancée, Emmanuel Shadary a passé la plupart de sons temps à louer “l’oeuvre” du président Kabila, tout en appelant les “lushois et loushoises” à élire massivement les candidats FCC.

 

Dame la pluie est venue malheureusement se mêler à une mobilisation tous azimuts des partisans FCC tôt ce matin. Alors que des centaines d’entre-eux prenaient d’assaut le Stade Frédéric Kibassa Maliba dans la  très populaire commune de la Kenya, une forte orage s’est abattue dans la ville.

Ville disputée avec l’opposition

A midi, le ciel s’est toutefois éclairci. Au stade, comme pour défier la nature, ils sont bel et bien là. Drapeaux, chansons, l’ambiance électorale est à son comble ici. “Nous sommes venus soutenir le candidat de la victoire“, lance un cadre du PPRD venu de Kinshasa. Ils sont nombreux ici, la délégation kinoise venue assister au lancement effective de la campagne électorale de leur candidat.

Lubumbashi sera une des villes très disputées durant les prochaines élections. Le président Joseph Kabila, originaire du Katanga, la considère comme un de ses fiefs. L’ancien gouverneur de la riche province Moïse Katumbi, principal opposant à Kabila, en fait tout aussi son fief, y déployant des moyens considérables.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.