La CENI confirme la tenue des élections au 23 décembre 2018

Les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre en République démocratique du Congo, confirme la Commission électorale. Son président Corneille Nangaa a procédé, comme prévu, au lancement hier de la campagne électoral.

Plusieurs candidats à la Présidentielle restent cependant sceptiques quant à la tenue de ces scrutin. Dans une lettre adressée à Corneille Nangaa, Seth Kikuni a ouvertement demandé un report des élections. “Je voudrais, à ce sujet, vous informer que l’ensemble des activités prévues jusqu’alors par la décision de la CENI portant publication du calendrier électoral ont été réalisées avec satisfaction et se poursuivent tout aussi parfaitement“, lui réponds Corneille Nangaa. 

Dès lors, le pays est engagé dans l’organisation de ces élections et ne peut se permettre un report dont vous semblez ne pas mesurer les conséquences sur la stabilité et la légitimité de nos Institutions ainsi que la consolidation de notre jeune démocratie“, ajoute le président de la CENI. 

Corneille Nangaa convie par ailleurs les acteurs en lice à une réunion.  Je profite enfin de cette occasion pour vous annoncer qu’un Comité de liaison CENI-Acteurs politiques sera tenu ce mercredi 21 novembre 2018 à 10 heures au Palais du peuple afin de procéder au lancement de la campagne électorale conformément au calendrier électoral“, dit-il. 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.