Kinshasa, premier test pour Martin Fayulu

La capitale congolaise à ses rois politiques. Nul homme n’a pu réunir des masses comme son préféré Etienne Tshisekedi, leader historique de l’opposition décédé depuis février 2017. Mais Kinshasa a également offert ses plus grands succès à Jean-Pierre Bemba durant la Présidentielle de 2006. C’est sans doute en comptant sur le soutien de ce dernier que Martin Fayulu compte bien déferler les foules à son arrivée mercredi.

Pour autant, le candidat contesté de LAMUKA arrive dans un contexte tendu. L’UDPS, parti traditionnel et plébiscité à Kinshasa, tout comme l’UNC de Vital Kamerhe qui tient l’autre partie de la capitale, s’opposent ouvertement à Martin Fayulu. Les deux ont même retardé leurs retours respectifs au pays. Dans les rues, on a encore en mémoire le fiasco de la mobilisation sans l’UDPS le 27 octobre dernier.

Sans l’UDPS, et même avec l’UNC, l’opposition a eu du mal à mobiliser. Mais la situation est différente. Je crois qu’après le fiasco de Genève et les maladresses de Félix Tshisekedi, beaucoup vont apporter leur soutien à Martin Fayulu,” commente un analyste sur place.

D’autant plus que Martin Fayulu n’est pas seul. Le Mouvement de Libération du Congo de Jean-Pierre Bemba a même initié une très large campagne en faveur de ce retour.  “Le candidat commun de l’opposition, qui n’est pas un candidat unique, mais il a été choisi par nous tous, nous l’avons accepté, c’est Martin Fayulu Madidi. Mercredi, 21 novembre 2018 à 12h (…) allons l’accueillir. Le 23 décembre 2018, nous sommes déjà prêts, au nom de la coalition Maluka, soutenons-le“, a lancé Eve Bazaïba, Secrétaire générale du MLC dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Comme elle, la coalition Ensemble de Moïse Katumbi appelle également les Kinois à réserver un accueil chaleureux à leur candidat à la Présidentielle. “Le président Moise Katumbi avait dit +nous allons nous déployer partout pour la victoire de Martin Fayulu C’est ce qui se passe actuellement sur le terrain. Mobilisation tous azimut pour la victoire du soldat du peuple Martin Fayulu” lance un partisan toujours sur les réseaux sociaux.

 

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.