Vital Kamerhe dénonce un complot à Genève: “Fayulu et Matungulu ont été malicieux”

Le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) pense que lui et Félix Tshisekedi ont été victimes d’un complot à Genève. Dans une interview à TOP CONGO FM, il accuse Martin Fayulu, qui a été désigné candidat commun à l’issue de ces discussions, d’avoir été malicieux.  “Il y avait un coup fourré qui se préparait. J’ai dis à Félix [Tshisekedi], avant de monter dans le bus: cher ami, les amis nous préparent un coup fouré là-bas. A ce moment, quelqu’un l’avait appelé, je crois Muzito, pour lui dire: Vital [Kamerhe] prépare quelque chose contre toi avec Bemba“, a révélé Vital Kamerhe.

Felix a cru en ça. Il descend en bas, Fayulu le permet en charge, lui disant:  +Vital [Kamerhe], Bemba et Katumbi prépare quelque chose contre toi.+ Mon ami ne me parlait plus. Et puis moi j’ai voté pour Matungulu, Félix a voté pour Fayulu et nous nous sommes retrouvés chacun avec une voix. Matungulu et Fayulu sont passés au deuxième tour, parce qu’ils ont été malicieux“, accuse-t-il.

En effet, selon les organisateurs, les quatre candidats en lice avaient chacun deux vote. Félix Tshisekedi, opposé à Vital Kamerhe, a préféré voter pour lui-même et pour Martin Fayulu, alors que ce dernier, votera pour Freddy Matungulu et pour lui-même, ne rendant pas l’encenseur au leader de l’UDPS. De l’autre côté, Freddy Matungulu, qui a bénéficié du vote de Vital Kamerhe, a voté en retour Martin Fayulu. Adolphe Muzito a voté deux fois Martin Fayulu au premier et deuxième tour.

Par ailleurs, Vital Kamerhe accuse ses autres pairs d’avoir violé l’accord eux-même. “Nous n’avons pas compris quand les amis ont inventé le mode de désignation du candidat commun par vote. Ils ont d’abord violé l’accord que nous avons tous signé, l’accord de Pretoria“, dit-il.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.