Jean-Marc Kabund donne 48h à Félix Tshisekedi pour qu’il se retire de l’accord de Genève

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) n’accepte pas que l’opposant Martin Fayulu soit son candidat à la prochaine Présidentielle. Le principal parti d’opposition en RDC a fait savoir cette décision à l’issue d’une meeting organisé ce lundi à Kinshasa.

Jean-Marc Kabund, qui a annoncé cette position au siège du parti dans la commune de Limete, a contredit son président Félix Tshisekedi, lui intimant même l’ordre de retirer sa signature dans les 48 heures.

Depuis Genève, Félix Tshisekedi s’était engagé à convaincre ses partisans en faveur de Martin Fayulu. “Je vais les convaincre, ils doivent être d’accord s’ils veulent le changement. Et ce changement passe par la candidature de Martin Fayulu“, dit-il.

S’ils veulent que la continuité de la Kabilie continue, ils feront leur choix. Mais en tout cas, moi je veux le changement et le changement aujourd’hui s’appelle Martin Fayulu“, ajoute Félix Tshisekedi dans une intervention à la presse.

Le leader de l’UDPS n’a encore regagné Kinshasa. Au même moment, des militants de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) ont également protesté contre le choix de Martin Fayulu à Kinshasa.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.