L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) aura bel et bien son propre candidat à la prochaine Présidentielle. Son président, Félix Tshisekedi, a annoncé revenir sur l’accord qu’il a signé hier à Genève, désignant l’autre opposant, Martin Fayulu comme candidat des principales forces d’opposition à cette présidentielle du 23 décembre.

Je me suis rendu compte que l’acte que vous avons posé à Genève n’a pas été compris par la base“, a dit le leader de l’UDPS sur TOP CONGO FM. “Par conséquent, je retire ma signature au nom de l’UDPS, de cet accord que nous avons signé à Genève », a-t-il annoncé.

Quelques temps avant, Jean-Marc Kabund, Secrétaire général de l’UDPS, avait intimer Félix Tshisekedi de retirer sa signature dans les 48 heures. Pourtant, à Genève hier, le fils de Tshisekedi s’était engagé à convaincre ses partisans en faveur de Martin Fayulu. “Je vais les convaincre, ils doivent être d’accord s’ils veulent le changement. Et ce changement passe par la candidature de Martin Fayulu“, dit-il.

S’ils veulent que la continuité de la Kabilie continue, ils feront leur choix. Mais en tout cas, moi je veux le changement et le changement aujourd’hui s’appelle Martin Fayulu“, ajoute Félix Tshisekedi dans une intervention à la presse.