Discussions de Genève: avantage de Vital Kamerhe face à Félix Tshisekedi

Deux groupes ont été créés pour se pencher des différentes questions depuis le vendredi soir. Les principaux leaders ont pris le point le plus important: la désignation proprement dite du candidat commun de l’opposition.

A ce sujet, alors que les discussions étaient censées prendre fin aujourd’hui à 16h, jusque 19 heures, les acteurs de l’opposition congolaise n’ont toujours pas pu se départager. Félix Tshisekedi, leader du principal parti de l’opposition, est opposé à Vital Kamerhe. Les deux ont des soutiens et détracteurs, expliquent plusieurs sources autour des différents états-majors.

Selon des sources concordantes, Félix Tshisekedi serait soutenu par Moïse Katumbi et Martin Fayulu, alors que Vital Kamerhe récolte les préférences de Jean-Pierre Bemba, Freddy Matungulu et Adolphe Muzito.

Par ailleurs, les différents “experts” travaillent toujours sur les détails de l’accord qui sera signé. Là encore, les opposants restent divisés notamment sur la tenue des élections avec la machine à voter et sur le comportement à adopter si celle-ci n’était pas retirée. Félix Tshisekedi a exigé la présence de l’opposant Antipas Mbusa, mais celui-ci ne devrait pas participer au vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…