Annonces et démentis de la désignation de Félix Tshisekedi comme candidat de l’opposition

Les discussions sont intenses ce week-end à Genève où sept ténors de l’opposition congolaise se sont retirés avec leurs entourages. Cette réunion de dernière chance était programmée pour désigner un seul candidat qui doit affronter celui de Joseph Kabila à la Présidentielle fixée au 23 décembre en RDC.

Cependant, jusque tard la nuit du samedi, aucune décision officielle n’est annoncée. Selon des sources concordantes, Félix Tshisekedi, pourtant favori, a vu Vital Kamerhe lui tenir tête jusqu’au bout. Le président de l’UNC était notamment majoritaire dans les voix, ayant les votes de Jean-Pierre Bemba, Freddy Matungulu et Adolphe Muzito. Toutefois, les poids politiques de ses deux derniers soutiens et les insistances notamment de Moïse Katumbi auraient fini par faire pencher la balance pour le président de l’UPDS.

Même si la nouvelle n’est pas encore confirmée officiellement, le leader de l’UDPS est annoncé comme candidat désigné par plusieurs sources et ses proches.  Dans un tweet, François Muamba Tshishimbi, cadre de l’opposition, annonce “l’élection” M. Tshisekedi, comme candidat commun de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre. “Félix Tshisekedi Tshilombo vient d’être élu candidat commun de l’opposition. La Nation l’attendait pour le porter à la Magistrature suprême. Elle en aura l’occasion le 23 décembre prochain“, a-t-il dit.

“Rien n’est décidé”

Par ailleurs, le tweet de M. Muamba intervient après ceux du député Sam Bokombo qui a annoncé la victoire de Félix Tshisekedi face à Vital Kamerhe, avant de se démentir. “Démenti de Genève quant à une quelconque désignation jusqu’à présent. Les tractations se poursuivent. J’ai malencontreusement relayé un fake news. Puissent les amis digiborigènes nous excuser.

A Genève un proche de l’UDPS confirme la nouvelle, alors que toutes les autres parties engagées dans les discussions appellent à attendre le communiqué final. “La vérité est qu’ici, on ignore tout!” lance un cadre de l’opposition sur place. “Les leaders se sont enfermés seuls, sans téléphones et sans leurs collaborateurs. Nous ne savons pas ce qu’ils se disent entre eux“, ajoute-t-il.

Les sept ténors se sont en effet retirés depuis plusieurs heures, alors qu’un groupe travaille sur les textes, qui ne prévoient aucunement le nom du candidat. Selon d’autres sources, celui-ci pourrait n’être dévoilé que “demain”

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.