RDC: 7 ténors de l’opposition confirment leur rejet de la machine à voter

La nouvelle rencontre des opposants congolais à Johannesburg a accouché d’un communiqué rejetant une fois de plus la machine à voter au coeur d’un bras de fer entre les anti-Kabila et la Commission électorale. “[Les opposants ont] exigé le retrait de la machine à voter, le nettoyage du fichier électoral et de la mis en coeur immédiate de la décrispation de l’espace politique“, note ce communiqué publié à l’issue de leur rencontre de deux jours en Afrique du Sud.

Pour autant l’UDPS, principal parti de l’opposition qui a signé ce communiqué, a créé la surprise la semaine dernière en affirmant qu’il prendra finalement part aux prochaines élections “avec ou sans” cette machine à voter, se désolidarisant de la position des autres coalitions de l’opposition.

Le parti fondé par Étienne Tshisekedi qui n’a pas expliqué ce changement, a refusé de prendre part à la marche organisée ce vendredi à Kinshasa pour réclamer le retrait de ces machines à voter.  « Nous n’allons pas participer à une marche à laquelle nous n’avons pas été associés », a déclaré son porte-parole, Paul Tshimbulu.

Par ailleurs, l’opposition  appelle à “l’implication de la Communauté internationale pour la bonne organisation des élections conformément à la Résolution 2409 du Conseil de Sécurité des Nations Unies“.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.