Dans un communiqué publié samedi par la Présidence, Joseph Kabila a présenté ses condoléances aux familles des victimes du grave accident de circulation qui a fait au moins soixante morts dans le Kongo Central.

En ce moment particulièrement douloureux pour le peuple Congolais, le Président de la République présente ses condoléances les plus attristées aux familles éprouvées et formule Ses voeux de prompt rétablissement aux blessés“, note le communiqué de la présidence, parvenu par POLITICO.CD. 

Au moins soixante personnes sont mortes et des dizaines ont été brûlées, samedi, dans un accident impliquant un camion-citerne sur une route nationale, à 130 km de Kinshasa.  L’accident s’est produit dans la localité de Mbuba, près de la cité de Kisantu, a précisé le gouverneur adjoint de la province de Kongo Central, Atou Matubuana Nkuluki.

Nous avons compté 53 corps calcinés“, a déclaré à l’AFP Florian, témoin de l’accident au village de Mbuba à 120 km à l’ouest de Kinshasa, sur la route qui mène vers le seul débouché maritime du pays, le port de Matadi. “En outre sept personnes victimes de brûlures sont mortes à l’hôpital Saint-Luc de Kisantu, la grande ville voisine de quelques kilomètres“, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le président Kabila a décrété trois jours de deuil national en mémoire des victimes. “Le Chef de l’État instruit le Gouvernement de la République de prendre des mesures appropriées d’encadrement de la population et de prise en charge digne des funérailles des personnes décédées et celle de soin des blessés“, note par ailleurs le communiqué de la Présidence.