RDC: André Kimbuta “prend acte” de la grande mobilisation de l’opposition le 29 septembre

Dans une lettre adressée à plusieurs partis de l’opposition, le gouverneur de Kinshasa, membre de la coalition au pouvoir, dit “prendre acte” de la mobilisation programmée par les opposants congolais le 29 septembre à dans la capitale congolaise.

Je prends acte de la tenue de votre activité politique à cette date de 10 heures à 15 heures, sur l’espace compris entre le Boulevard Triomphal et l’avenue de l’Enseignement dans la commune de Kasa-Vubu“, note le Gouverneur dans sa lettre consultée par POLITICO.CD.

Sept leaders majeurs de l’opposition, dont quatre en lice pour la prochaine Présidentielle, ont convoqué leurs partisans à une grande mobilisation pour dénoncer les entraves du pouvoir au processus électoral.

L’opposition dénonce notamment les exclusions de ses candidats majeurs, Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi, ainsi que l’imposition de la machine à voter au prochain scrutin.

D’autres manifestations sont prévues à travers le pays le même jour.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.