Kin-kiey déposant sa candidature à la CENI

Dans une correspondance adressée à Corneille Nangaa, l’ancien cadre de la Majorité Présidentielle, candidat à la prochaine présidentielle en tant qu’indépendant, a fait savoir sa volonté de pouvoir inspecter les machines à voter.

A la suite des divers commentaires portant sur la +machine à voter+, je souhaite pouvoir visiter cette technologie en vue de me faire une idée exacte“, dit-il dans cette note consultée par POLITICO.CD.

Les machines à voter sont au coeur d’une contestation entre l’opposition, le pouvoir congolais et la CENI. Le Comité Laïc de coordination (CLC), une structure catholique, affirme que ces machines risquent de plonger “inutilement” le pays dans un cycle de Violences.” “Le CLC attire l’attention des partenaires sur le fait que le manque de confiance des électeurs dans l’institution organisatrice demeure un sujet plus que préoccupant“, dit-il dans un communiqué publié le week-end dernier, et qui “exige une solution urgente“, appelant la CENI à “retirer immédiatement son projet de machine à voter.

Le Groupe d’étude sur le Congo a de son côté publié une analyse sur cette machine à voter qui va dans le sens de décourager la persistance de la CENI à utiliser cet outil qui multiplie des incertitudes et des inquiétudes quant à l’issue heureuse du processus électoral.

Ancien membre du bureau Politique de la MP,  Tryphon Kin-Kiey Mulumba a surpris tout le monde en déposant la semaine dernière sa candidature pour la Présidentielle, contre l’avis de sa famille politique. Il a par la suite quitté ses partis Kabila Désir et Parti pour l’Action (PA).

1 comment

  1. Les machines a voter ne sont pas viables simplement parce que personne ne peut garantir leur inviolabilite.
    Tout informaticien sincere sait que l’inviolabilite d’un systeme en informatique n’existe pas.

    Ci-dessous un lien sur un article sur le cas ou un enfant de 11 ans a pu “hacker” en mloins de dix minutes un clone de la machine a voter de l’etat de Floride aux USA.

    https://thenextweb.com/tech/2018/08/13/an-11-year-old-hacked-a-government-website-and-changed-election-results-at-defcon/

Comments are closed.